WAVERLY ACADEMY


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 {Contexte.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ella*
Admin


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: {Contexte.   Mar 28 Oct - 12:03

« La plupart des gens se sont entendus dire depuis leur plus tendre enfance qu’il n’ont aucune raison de se croire moins bons que les autres. On m’a toujours répété que j’avais toutes les raisons de me croire meilleure. »




Comme chaque année les familles les plus cosmopolites et convoitées de toute l'Amérique envoient leur chère progéniture étudier à Waverly. Ces heureux élus, oui ceux qui ont absolument tout ce qu'ils désirent et qui trouvent cela parfaitement naturel font partie de l'élite. Leur avenir est déjà tracé, ils intégreront sûrement après l'obtention de leur diplôme de fin d'année les prestigieuses universités, grâce à leurs parents qui, par leur connaissance, les auront fait inscrire en versant une modique somme identique à la moitié de votre salaire annuel. C'est injuste, on le sait tous, mais il y a vous et nous. Nous ne sommes pas du même monde...


    # New York – Sur la route.
    Monday 5th of October – 10h25


    Dehors, on peut apercevoir que les feuilles tombent, le ciel se grise, une brise légère commence à souffler et la température se rafraîchit. Les écharpes de cachemire -qui nous viennent tout droit de France- commencent à sortir des armoires et les plus frileux arborent déjà le manteau. Le paysage se met enfin à l'automne. Notre cher Blackberry nous affiche : 5th octobre : Le jour tant attendu par les Hiboux de Waverly. Chacun arrive de son côté par les plus luxueux moyens de locomotions, les chauffeurs ne sont pas ménagés par nos amis les écoliers qui se donnent à coeur joie à l'arrière des limousines. Le champagne Dom Pérignon cuvée prestigieuse de 1855, s'il vous plait, coule à flot et les cigarettes light sont au bord de toutes les lèvres. Ils trinquent, se prennent dans les bras et s'accordent quelques baisers langoureux de-ci de-là. Voilà le rituel pour entamer une nouvelle année, espérons qu'elle soit plus riche en événement que celle passée !


    # New York – Waverly: Belvédère.
    Monday 5th of October – 12h30


    Sur cette terrasse, on ne peut pas dire qu’il y règne un silence absolu. Tout le monde se raconte les vacances qu’il a passé aux Hamptons ou bien en Italie, dans le château qu’ils ont hérités. Les filles longilignes, toutes vêtues de robes de cocktail pour l’occasion discutent déjà de leur nouvelle proie. Parce qu’avoir un copain « in » c’est mieux pour être populaire, non ? Mais le principal sujet qui est sur toutes les lèvres c’est bien la soirée qui se déroule à Dumbarton le soir de la rentrée. Quels sont les plans pour que la surveillante ne remarque rien ? Qui se charge d’amener la coke et l’alcool ? Mais, mes chers petits hiboux, vous ne savez toujours pas qu’à Waverly, les règles sont dures comme fer ? Les sanctions sont bien plus sévères que vous ne le croyez… Enfin, c’est à vos risques et périls !
    Le directeur entre dans la salle, un livre à la main. Il marmonne un discours inaudible, que seul les personnes du premier rang peuvent entendre, pour souhaiter la bienvenue à tous les nouveaux, puis lit avec attention le règlement.


    # New York – Waverly: Bâtiment Dumbarton.
    Monday 5th of October – 16h00


    L’officiel commencement des cours n’a lieu que demain. Aujourd’hui, nos hiboux emménagent dans leurs chambres, accrochent quelques photos de leurs soirées mémorables qu’ils ont passées à Aspen, déballent leur nombreux cartons tous remplis d’habits conçus par des créateurs de renoms.
    La plupart se connectent sur le site qui référence tous les croustillants ragots de l’école -parce que vous ne savez pas qu’avant l’été, une première année a baisé avec le prof de sport dans la bibliothèque ?- ou envoient des messages instantanés depuis leur portable sur un réseau que seul les élèves connaissent.
    Les filles déambulent dans la salle commune, en cachant au passage sous certains fauteuils quelques bouteilles d’alcool pour le soir. Mais, on ne vous avez pas prévenu, seul les filles qui font partie du groupe select My Fair Lady, ont le droit à une invitation. Et oui, c’est comme ça dans le monde des heureux élus, il n’y a qu’une minorité qui a le pouvoir sur le reste. Aurez vous le cran d’intégrer My Fair Lady ? Waverly est entièrement votre, les cartes sont entre vos mains !


© Jukebox. Toute reproduction est strictement interdite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://california-flowried.forumotion.com
Ella*
Admin


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: A   Dim 21 Déc - 20:35





« La plupart des gens se sont entendus dire depuis leur plus tendre enfance qu’il n’ont aucune raison de se croire moins bons que les autres. On m’a toujours répété que j’avais toutes les raisons de me croire meilleure. »

« 7.58..
7.59..
8.00..»

“Our hair is perfect, while were all getting shit wrecked, it's automatic, honey but we got no money. Daddy im so sorry, im so sssory yea, we just like to party, like to ppparty yea, bang Bang, we're beautiful and dirty rich, bang Bang, we're beautiful and dirty rich ”



















    # Brooklyn – Hotel Plaza.
    Monday 5th of October – 8h


    Le réveil est un peu difficile, je vous l'avoue. Comme chaque année, les familles enfin nos familles, les plus cosmopolites et convoitées de toute la Grande Bretagne nous envoient étudier à Waverly. Nous sommes ces heureux élus, oui ceux qui ont absolument tout ce qu'ils désirent et qui trouvent cela parfaitement naturel. Pour faire plus simple, je fais partie de l'élite. Mon avenir est déjà tracé, après l'obtention de mon diplôme de fin d'année j'intégrerai les prestigieuses universités, grâce à mes parents adorés qui par leurs connaissances, m'auront inscrit en versant une modique somme identique à la moitié de votre salaire annuel. C'est injuste, on le sait tous, mais il y a vous et nous. Nous ne sommes pas du même monde, nous faisons partie du cercle le plus convoité de Londres. Nous sommes privilégiés et nous savons utiliser notre pouvoir à bon escient. Inutile de vous faire baver quelques secondes de plus, vous ne serez jamais, ô non jamais comme nous. Enfin trêve de plaisanterie, mais mon chauffeur m'attend.



    # Brooklyn – Sur la route.
    Monday 5th of October – 10h25


    Dehors, on peut apercevoir que les feuilles tombent, le ciel se grise, une brise légère commence à souffler et la température se rafraîchit. Les écharpes de cachemire -qui nous viennent tout droit de France- commencent à sortir des armoires et les plus frileux arborent déjà le manteau. Le paysage se met enfin à l'automne. Notre cher Blackberry nous affiche : 5th octobre : nous y voilà enfin ! Chacun arrive de son côté par les plus luxueux moyens de locomotions, mais nous, privilégiés que nous sommes, nous arrivons à l'arrière d'une somptueuse limousine, spécialement réservée pour nous. On s'en donne à coeur joie; le champagne Dom Pérignon cuvée prestigieuse de 1855, s'il vous plait, coule à flot et les cigarettes light sont au bord de toutes nos lèvres. Y'en a qui trinquent, qui se prennent dans les bras, qui s'échangent un bon french kiss comme on les aime, d'autres se défoncent à la coke ou vomissent leur déjeuner, eh oui, ici les filles sont la plupart anorexique et n'ont pas un gramme de trop. Voilà le rituel pour entamer une nouvelle année, ça promet !




    # Manhattan – GOLDENGATE UNIVERSITY.
    Monday 5th of October – 12h50


    Le jour de la rentrée est un moment spécial de notre scolarité. Il y a une réception pour présenter le programme pédagogique et expliquer aux parents ce qu'on attend de leur cher petit protégés. Mais ça, on s'en fout, il y a que les has been qui y vont. Nous on préfère colporter des ragots croustillants sur ce qui s'est passé cet été. Les filles longilignes, toutes vêtues de robes de cocktail pour l'occasion discutent déjà de leur nouvelle proie. Parce qu'avoir un copain « in » c'est mieux pour être populaire, non ? Mais le principal sujet qui est sur toutes les lèvres c'est bien la soirée secrète qui se déroule à ------- le soir de la rentrée. Une vraie orgie ! Quels sont les plans pour que la surveillante ne remarque rien ? Qui se charge d'amener la coke et l'alcool ? Mais, mes chers petits protégés, vous ne savez toujours pas qu'à Goldengate, les règles sont dures comme fer ? Les sanctions sont bien plus sévères que vous ne le croyez... Enfin, c'est à vos risques et périls !




    # Manhattan – Dortoirs.
    Monday 5th of October – 16h10


    L'officiel commencement des cours n'a lieu que demain. Aujourd'hui, on emménage dans nos chambres, on décore les murs en accrochent quelques photos des soirées mémorables que l'on a passés à Aspen, on déballe nos nombreux cartons tous remplis d'habits conçus par des créateurs de renoms. La plupart se connectent sur le site qui référence tous les ragots de l'école -parce que vous ne savez pas qu'avant l'été, une première année a baisé avec le prof de sport dans la bibliothèque ?- ou envoient des messages instantanés depuis leur portable sur un réseau que seul les élèves connaissent. Les filles déambulent dans leur salle commune, en cachant au passage sous certains fauteuils quelques bouteilles d'alcool pour le soir. Mais, on ne vous avait pas prévenu, seul les gens qui font partie du sélect groupe Virgin Fair ont le droit à une invitation. Et oui, c'est comme ça dans le monde des heureux élus, il n'y a qu'une minorité qui a le pouvoir sur le reste. Aurez vous le cran d'intégrer le cercle convoité Virgin Fair ? Waverly est entièrement votre, les cartes sont entre vos mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://california-flowried.forumotion.com
 
{Contexte.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAVERLY ACADEMY :: Chers bourgeois & bourgeoises :: GENESYS*-
Sauter vers: